Les 10 ans de l’association Freeswap !

DEJA 10 ANNEES

Freeswap est une association, loi 1901, qui organise des moments festifs et conviviaux à travers le département de la Creuse dans une démarche de « dédiabolisation » de la musique électronique. Vous faire plonger au travers d’un maximum de facette de cet univers vaste et riche. Et pour cette occasion, en partenariat avec La Guérétoise de Spectacle, on vous propose une grosse journée de découverte, de fun et de musique


UNE JOURNÉE DE VULGARISATION ET DE DÉCOUVERTE GRATUITE SUIVIE D’UNE SOIRÉE CONCERT

L’association Freeswap a toujours voulu rendre accessible la musique électronique au plus grand nombre via des ateliers de découverte et de l’initiation. Nous sommes donc heureux de pouvoir vous présenter quelques intervenants qui œuvre dans ce sens


FIXIE ET SON VELOMIX 

Il était une fois Fixie, une voyageuse originaire d’Annecy et qui a grandi à l’école de Sous-Alery.
Musicienne et aventurière dans l’âme, elle décide un jour de partir faire le tour du monde à vélo.
Au cours de son périple et au fur et à mesure des kilomètres, son vélo ne tient plus la distance.
Elle se retrouve bloquée au Etats Unis dans l’État du Massachusetts
Dans l’attente de pouvoir réparer son vélo pour continuer son voyage, elle rencontre Jay et Eric les inventeurs du « Makey Makey ».
Ils sont en train de mettre au point des petites cartes électroniques permettant de contrôler le son grâce au phénomène physique de la conduction électrique.
Ces deux ingénieurs lui proposent alors une expérience extraordinaire : faire de la musique avec les pièces détachées de son vélo !

Quentin et Camille se sont inspirés de cette histoire pour concevoir le « Vélomix », un dispositif permettant de jouer de la musique électronique à plusieurs en utilisant les pièces d’un vélo hors d’usage.

 

 


LOGA-RYTHMES


Approche vidéoludique de notions musicalement scientifiques !

Musique & science avec un gameplay entre cartes actions et borne d’arcade.
Physique du son, fonctionnement de l’oreille, compression d’un titre en mp3 ou mathématique des gammes avec comme fil rouge la création d’un morceau, Grand Ciel, artiste limougeaud de musiques électroniques, utilise un synthétiseur et les étapes de création sont commentées pour aborder les notions scientifiques.

L’ensemble des ces contenus travaillés avec des enseignants et des chercheurs à l’Irem (Institut de Recherche sur l’Enseignement des Mathématiques de Limoges).

 

 


FABLAB DE LA QUINCAILLERIE

Nous avons la chance d’organiser nos 10 ans au sein d’un tiers-lieu possédant un laboratoire de fabrication qui proposera différente activités : 

      -> BEAT SABER : Jouer en rythme avec la réalité virtuelle. (réservé aux publics de plus de 16 ans sans contre indication médicale)

     -> MAKER MAKER : Pour jouer de la musique avec des fruits

     -> MIDI G-CODE : Test d’imprimante 3D pour faire de la musique

 

 

 


SOIREE CONCERTS (5€)


ARMONI

Mené par la violoniste Marion Lhoutellier, le projet solo Armoni découle d’un savant
mélange de musique électronique et acoustique : c’est par le son chaleureux de son
violon, sa voix et de ses synthétiseurs qu’Armoni nous conte son histoire.

Les couleurs s’entre-mêlent : la mélancolie et la profondeur du violon jouant avec une
création électronique hypnotique nous renvoient à un sentiment d’urgence à être, les
mélodies endiablées laissant soudain place au calme d’un instant lumineux.

Forte de son expérience de scène au sein du duo Kawrites (jusqu’en juillet 2019), l’artiste multi-instrumentiste se lance aujourd’hui le défi de mêler les nombreuses influences musicales qui l’ont nourrie pour faire éclore le projet solo Armoni.

Il a trouvé son inspiration auprès d’artistes aussi grands que diversifiés : Paul Kalkbrenner,
Jean-Luc Ponty, Rone, Stromae, Chris Liebing, Metronomy sans oublier ses références aux
illustres compositeurs du répertoire classique occidental.


ID.FX

Ce projet naissant est un duo de musiques électro-acoustiques clermontois formé par Marion Lhoutellier (violon,
claviers, chant) et Tom Couineau (batterie électronique, claviers, chant).

À travers l’improvisation et l’utilisation de boucles qu’ils mettent au service de cette musique vivante, les deux artistes puisent leur énergie tant dans les sonorités des musiques ethniques que dans une techno berlinoise aux kicks métronomiques. Ces derniers, piliers de basses fréquences, viennent soutenir les nappes synthétiques bousculées de mélodies entêtantes chantées par le violon, scandées par les voix.

Chaque son entendu est joué, interprété et modifié en live, afin de donner à cette forme musicale la plus grande liberté possible, traversant les frontières des esthétiques à la recherche perpétuelle de nouvelles formes d’harmonies.
S’enrichissant des univers électroniques de pop et Nils Frahm, aussi bien que des mélopées enivrantes de l’interprétation d’une sonate de Bach, Id. FX se joue de ce point d’équilibre entre exhaustivité et minimalisme, improvisation et poésie


MU

Humblement dissimulé dans l’intimité de son studio parmi le ronronnement des machines et des câbles qui serpentent, Mů dessine les contours d’une mythologie à la richesse folle, inspirée des plus grandes épopées fantasy et des plus belles œuvres du cinéma. À la fois démiurge et prophète d’un univers qu’il a créé de toutes pièces, Mů n’a pour limites que celles de son imagination.

Le jeune compositeur français a choisi la musique électronique pour terrain de jeu, trouvant dans les ordinateurs et les synthétiseurs les outils nécessaires pour donner vie aux civilisations complexes qui prolifèrent dans son esprit fertile. D’un claquement de doigts, Mů fait gronder le tonnerre, s’élever des montagnes, pousser des jungles luxuriantes et naître des personnages hauts en couleur qui tiennent pourtant dans la paume de sa main. C’est la bande-son de ces aventures épiques qu’il tresse en métissant les sonorités, contraignant les instruments classiques à se fondre dans la mécanique électronique de son récit.

Son œuvre toute entière, bâtie autour d’une intrigue musicale filée d’un disque à l’autre, traduit une fascination irrépressible pour le mystère et pour l’inconnu, dont il entoure le personnage qu’il s’est construit.


GRAND SOLEIL

Grand Soleil c’est deux frères. Si Pach vient du hip hop et Drich de la techno, leur musique suit une loi unique : faire danser et voyager les gens vers un futur aussi incertain qu’éblouissant.

Bercés par la pop culture de la décennie 90 qui les a vus grandir, nourris d’un univers mêlant le jazz, le hip hop , la funk mais aussi la science-fiction, les frères partagent tous les deux l’amour d’un éclectisme musical et dévorant. Par ces inspirations, ils puisent la liberté nécessaire à l’assouvissement d’une curiosité sans limite.

Le but des frères est d’attirer en douceur ceux qui n’ont pas l’habitude d’écouter de la musique « violente » (en termes de rythmiques, sonorités et paroles) pour faire passer un message qui leur tient particulièrement à cœur.

C’est au travers de samples que les artistes expriment leur ressenti en essayant de sensibiliser les auditeurs sur l’irréalité de vivre à cette époque chaotique tout en appelant au changement et à l’action.


SHAKE DA BOOTY DJ

Connu à l’origine sous le pseudo Shake dB à Limoges, c’est avec les vinyles et ses sets Drum’n Bass et Dubstep pointus et millémétrés qu’il fait ses armes. Au sein du crew limougeaud Bass Collapse, il se met à l’organisation de soirées, proposant au public des artistes tels que Silent Frequencies, Brusco, Culture Dub, Nickbee, Skills ou Le Lutin & Opsen.

C’est en 2016 qu’il lance son nouveau projet de DJing, vétu de sa veste lémurien, petit clin d’oeil à ses origines malgaches, un des peuples les plus festifs et musicaux de l’océan Indien. Les platines vinyles sont toujouts là mais elles sont reliées à un ordinateur, lui offrant un répertoire musical bien plus large : Reggae, Dub, Dubstep, Glith Hop, et Drum’n Bass.

La crise sanitaire frappant, il dû trouver un moyen alternatif de se produire. Il se tourne alors vers le streaming sur Twitch, où il rencontre et intègre la Global Funk Fam, une communauté mondiale de DJs et party people. Depuis maintenant un an, il perfectione encore sa technique et ajoutent des cordes à son arc en mixant aussi du Hip Hop, de la Funk, du Disco ou du Breakbeat

 


BOISSONS LOCALES / FOODTRUCK / CB
PASS SANITAIRE OBLIGATOIRE